Mobilité et circulations dans l’empire ibérique (XVIe-XVIIIesiècle)

À l’histoire immobile, se substitue de nos jours une histoire des circulations. La configuration mosaïque des possessions de l’empire ibérique, éclatée à la surface du globe, soulève la question des transmissions et des déplacements en son sein. En ce sens, cette thématique apparaît cruciale pour l’analyse des pratiques politiques, religieuses, commerciales et culturelles de l’empire ibérique. Ainsi, seront analysées la mobilité humaine (négociantes, migrantes, religieuses, déplacement, exil, diplomatique, fonctionnaires impériaux et élites gouvernantes, militaire), la mobilité des biens, la mobilité intellectuelle, et les circulations et transports.

Lien pour rejoindre la réunion ZOOM
https://us02web.zoom.us/j/82648622744?pwd=citVaStD
SVltRTRBNHg5b1NqRXRydz09

ID de réunion
: 826 4862 2744



Citer ce billet
Dominique Hureaux (MRSH) (2021, 1 mars). Mobilité et circulations dans l’empire ibérique (XVIe-XVIIIesiècle). Le temps de l'Empire ibérique. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/up0s

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.