La toga, la pluma, la cruz y la espada. Estudios nobiliarios, caballerescos y cortesanos de la Edad Moderna

El comité de organización invita a todos los interesados a participar en esta segunda reunión científica que se celebrará en la Facultad de Filosofía y Letras de la Universidad Autónoma de Madrid los días 25 y 26 de abril de 2019. Este encuentro se enmarca dentro del plan de actividades de la Asociación de Jóvenes Modernistas (AJM-UAM), y está apoyado por el Master Interuniversitario en Historia Moderna: Monarquía de España, ss. XVI-XVIII (UAM, UC, y USC), y el Departamentos de Historia Moderna de la UAM.  Además, el evento ha sido reconocido como actividad del programa de formación del Doctorado Interuniversitario en Historia Moderna (UAM-UC).

Continuer la lecture de La toga, la pluma, la cruz y la espada. Estudios nobiliarios, caballerescos y cortesanos de la Edad Moderna

Le roi, la loi et les sujets. Droit et littérature dans l’Espagne du Siècle d’or

Ce colloque international vise à montrer la part que prend la littérature dans les débats sur les limites du pouvoir et les relations roi, droit, sujets qui se développent dans l’Espagne du siècle d’or. Contribuant au courant actuel de rapprochement entre histoire du droit et histoire culturelle, et faisant suite à un premier colloque organisé à l’université de Nanterre en février 2018 par les équipes CRIIA (Nanterre) et ERLIS (Caen) sur « Le procès dans la littérature du Siècle d’or », il permettra de rassembler à Caen des spécialistes français et étrangers de l’Espagne des XVIe-XVIIe appartenant à plusieurs disciplines (philologie, histoire et histoire des idées).

François Ier et l’espace politique italien : états, domaines et territoires

Sous la direction de Juan Carlos D’Amico et Jean-Louis Fournel

Ce volume rassemble une série de contributions qui ont en commun d’aborder un vieux sujet – le tropisme italien de François Ier – d’une façon originale, dans la mesure où y sont discutées les formes que prirent les relations entre Royaume de France et péninsule italienne à partir d’une perspective italienne. Ce qui est au cœur de l’analyse, ce sont donc moins ici les ambitions du souverain français que la nécessaire adaptation de celles-ci à une réalité italienne complexe et polymorphe.

Continuer la lecture de François Ier et l’espace politique italien : états, domaines et territoires

MRSH – Université de Caen Basse-Normandie