La Iglesia en Palacio. El clero en las cortes hispánicas, ss. XVI-XVII

La actual historia religiosa de la Edad Moderna prioriza el estudio de los vínculos entre la Iglesia y la política. De hecho, las cortes europeas son un observatorio fundamental para analizar esta cuestión. Los numerosos religiosos que desempeñaron su labor en las capillas palatinas, o que se ocuparon de la conciencia de destacados cortesanos y miembros de las familias reales, ejercieron un papel que trascendió la simple misión espiritual para convertirse en consejeros o diplomáticos. El objetivo del seminario será profundizar en estos aspectos a través de las diferentes cortes de la Monarquía Hispánica, tanto en Europa como en América.
Directora: Mª Amparo López Arandia (Universidad de Extremadura) Coordinador: Rafael Valladares (EEHAR-CSIC)
Comentaristas: Maria Antonietta Visceglia (Sapienza-Università di Roma) y Juan A. Sánchez Belén (UNED, Madrid).

Voir le programme

Le Mépris de la cour L’inspiration anti-aulique en Europe (XVIe – XVIIe siècles)

La publication de l’ouvrage d’Antonio de Guevara, Le mespris de la cour et l’éloge de la vie rustique (Libro LLamado Menosprecio de corte y alabanza de aldea, 1539) puis sa traduction en France (1542) a cristallisé un thème déjà très vivant dans la littérature antique puis médiévale, celui de la satire du milieu urbain et plus spécifiquement des sphères du pouvoir et de la cour, conjuguée à l’éloge d’une vie simple, « médiocre » et rustique. Continuer la lecture de Le Mépris de la cour L’inspiration anti-aulique en Europe (XVIe – XVIIe siècles)

Embajadores culturales Transferencias y lealtades de la diplomacia española de la Edad Moderna

Cet ouvrage collectif, dirigé par Diana Carrió-Invernizzi, spécialiste d’Histoire de l’art à l’époque moderne, s’inscrit dans un vaste mouvement de renouvellement des études sur la diplomatie qui s’attache à mettre en valeur l’importance des agents (officiels ou non), et des réseaux d’intermédiaires dans les relations diplomatiques.
Il s’agit ici, plus précisément, d’explorer les pratiques culturelles des agents de la monarchie espagnole, de la fin du XVe siècle à l’époque des Bourbons, et d’étudier les liens existant  entre négociations diplomatiques et culture artistique.

Soulèvements, révoltes, révolutions Dans l’empire des Habsbourg d’Espagne, XVIe-XVIIe siècle


Edité par Alain Hugon et Alexandra Merle

Les révoltes qui secouèrent les possessions des Habsbourg d’Espagne entre les débuts du XVIe siècle et la fin du siècle suivant offrent à l’historien une moisson de témoignages émanant des révoltés qui employèrent divers moyens d’expression et de communication pour légitimer leur action et manifester leurs aspirations en usant de références choisies.

Continuer la lecture de Soulèvements, révoltes, révolutions Dans l’empire des Habsbourg d’Espagne, XVIe-XVIIe siècle

MRSH – Université de Caen Basse-Normandie